08 septembre 2020

L’ANETT a participé au Comité de Filière Tourisme du 4 septembre

Jean-Baptiste LEMOYNE, Secrétaire d’État au Tourisme, a  de nouveau réuni le Comité de filière en cette rentrée pour dresser un premier tableau de la saison touristique. Au lendemain de la présentation détaillée du plan de relance gouvernemental, les professionnels du tourisme ont aussi pu mieux appréhender les 18 milliards d’euros investit dans la filière.

Concernant la saison touristique, elle est plutôt positive avec une forte mobilité des français sur le territoire mais sur une laps de temps réduit. Dans le détail, le bilan est plus contrasté. En effet, la situation de certaines filières et certains territoires inspire davantage de « gravité » au Ministre pour la suite. Par exemple les locations saisonnières affichent un taux de remplissage important quand l’hôtellerie, notamment urbaine, est à la peine. Le littoral, la campagne et surtout la montagne affichent des fréquentations très satisfaisante sur juillet-août, alors que les métropoles ont été désertées pour la plupart, avec une forte inquiétude pour Paris. Il en est de même sur les plan des activités de plein-air, randonnées, vélotourisme, canyoning qui ont remporté un vif succès, quand les musées n’attiraient que peu de visiteurs.

Si la saison estivale a donc globalement été satisfaisante, de très grandes inquiétudes subsistent pour l’arrière saison.

Ce séminaire de rentrée était aussi l’occasion de réunir les commissions du comité de filière. L’ANETT fait partie de la commission du tourisme durable présidée par Nicolas DAYOT, Président de la FNHPA.

Le Ministre a aussi annoncé la pérennité de ce comité de filière qui permettra d’abonder les réunions plénières du Comité Interministériel du Tourisme. 

Vous pouvez retrouver les données compètes d’Atout France en cliquant ici.