03 mars 2005

3/03/05 Léon BERTRAND, ministre délégué au Tourisme, a présenté en Conseil des ministres, le 2 mars, le bilan de l’année touristique 2004.

2004 a connu un net redressement du tourisme mondial par rapport à 2003 qui avait été gravement affecté par de nombreux évènements sanitaires, géopolitiques et économiques. L’Organisation Mondiale du Tourisme estime à près de 10% la croissance des flux de touristes dans le monde en 2004. Pour l’Europe, la progression est plus faible.

La France enregistre une quasi-stabilité de la fréquentation étrangère en 2004, avec 75 millions d’arrivées de touristes étrangers (+0,1% par rapport à 2003) et un raccourcissement de la durée des séjours (-1,0% pour les nuitées).

Globalement, les recettes du poste voyage de la Balance des Paiements de la France ont augmenté de 486 millions d’euros soit une hausse de 1,5% entre 2003 et 2004 tandis que celles de l’Espagne ont progressé de 0,4%. Par rapport à la mauvaise année 2003, la fréquentation des clientèles à fort pouvoir d’achat a progressé en 2004, notamment celle des clientèles américaine et japonaise qui sont en nette reprise, malgré l’appréciation de l’euro.