Accès adhérents

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Les sceptres d’or

Le concours des Sceptres d’or  valorisait les réalisations menées dans les communes touristiques, dans le domaine du développement durable ou du tourisme durable.

Ce concours a pris fin en 2014. Vous pouvez néanmoins consulter toutes les initiatives primées et présentées depuis 2008.

Sceptres d’or 2014

Sceptres d’or 2013

Le concours des Sceptres d’Or du développement durable a été créé en 2008 à l’initiative de Philippe MOST, Président d’honneur de l’Association des Sceptres d’Or du développement durable et Secrétaire Général de l’ANMSCCT.
Il a confié l’organisation de ce concours à Marie-Noël CONVERT, Présidente de l’Association des Sceptres d’or et Présidente du groupe Morgan’IT qui en a assuré la gestion.
Pour l’année 2013 le concours était décliné en sept catégories : la Commune, l’Entreprise, l’Ecole, Goût et saveurs, la Santé/bien-être, le Livre, le Sport.
Notre Association est le partenaire privilégié du concours pour la catégorie Commune afin d’encourager les Maires à valoriser leurs initiatives et leurs réalisations dans le domaine du développement durable et du tourisme durable.
Pour l’édition 2013 le gagnant de la catégorie Commune est la ville de Macon (71) pour le réaménagement durable du port de plaisance et le prix coup de cœur a été attribué à la commune de Méjannes le clap (30) pour l’ouverture au public de la grotte de la Salamandre.

Les fiches de toutes les communes participantes seront bientôt en ligne:
Arzon
Ax les Thermes
Cavalaire sur Mer
Dieulefit
La Bresse
La Grande Motte
La Tranche sur Mer
Laruns
Palavas les Flots
Rochefort

Sceptres d’or 2012

Pour la cinquième année consécutive  l’ANMSCCT a proposé à ses adhérents de participer aux concours des Sceptres d’Or du Développement Durable. Ce concours a été créé en 2006 à l’initiative de Philippe MOST, Secrétaire Général de l’ANMSCCT. Le thème de cette édition était « De l’Expérimentation à la Réalisation ».

Philippe MOST a confié à l’ANMSCCT  l’organisation de ce concours pour la catégorie Commune afin d’encourager les Maires à valoriser leurs initiatives.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu le Mardi 5 décembre 2012 à la Mairie du Vème arrondissement de Paris.

Pour la catégorie « Commune »  nous avons reçu 17 candidatures (Annecy, Cagnes-surMer, Cavalaire, Cransac les Thermes, Fouesnant-Les Glénan, Istres, La Tremblade, Les Eaux Bonnes, Megève, Mers les Bains, Montbrun les Bains, Roscoff, Saint Gilles Croix de Vie, Saint Hilaire du Riez, Sauzon, Saint Raphaël et Vaujany).

Le jury a récompensé la commune de Fouesnant-les-Glénan (29) pour la restauration d’un milieu naturel : le marais de Mousterlin. Un Coup de Cœur a été décerné à la commune de Saint-Gilles-Croix de Vie (85) pour ses jardins partagés qui participent à l’urbanisme et créent du lien social.

Sceptres d’or 2011

La 4e cérémonie des Sceptres d’Or du Développement Durable a eu lieu lemercredi 30 novembre 2011 à la Mairie du Vémearrondissement de Paris. Pour l’année 2011 le concours étaitdécliné en huit catégories : la Commune, l’Entreprise, l’Ecole, la Gastronomie, la Santé/bien-être, le Livre, le Sport, le Transport et la mobilité durable.

La cérémonie de remise des SCEPTRES d’OR du Développement Durable 2011 s’est déroulée dans le cadre prestigieux des salons d’honneur de la Mairie du Vème Arrondissement de Paris en présence de Monsieur le Maire Jean TIBERI et devant un parterre de personnalités, de parlementaires et de médias.

Docteur Philippe MOST, Fondateur & Président d’honneur et Marie‐Noël CONVERT dirigeante du Groupe Morgan ‘It mais également Présidente des SCEPTRES d’OR du Développement Durable.ont remis au cours de cette soirée de gala, les trophées aux lauréats des huit catégories des SCEPTRES d’OR du Développement Durable 2011 (la Commune, l’Entreprise, l’Ecole, la Gastronomie, la Santé/bien-être, le Livre, le Sport, le Transport et la mobilité durable.
Télécharger le communiqué de presse.

Un SCEPTRE d’OR du Développement Durable 2011 ‐ Mention Spéciale « CRISTAL D’OR » décerné par tous les présidents du jury a été remis par Monsieur Hubert REEVES Astrophysicien, Directeur de Recherches au CNRS, Célèbre Ecrivain, à la Commune de Saint‐Cergues, lauréate de la Catégorie Commune 2011, primée pour sa politique environnementale globale, représentée par Monsieur Gabriel DOUBLET Maire de Saint‐Cergues.
Télécharger la synthèse du dossier de candidature de la commune de St Cergues et l’interview du Maire,  Monsieur Gabriel DOUBLET.

La commune de Carry le Rouet à reçu à l’occasion de cette cérémonie le prix coup de coeur de la Catégorie Commune pour la réalisation de la Maison de la mer.
Télécharger la synthèse du dossier de candidature de la commune de Carry le Rouet et l’interview du Maire,  Monsieur PENE.

Les communes participantes :
Autrans (autonomie d’un refuge de montagne),
Ax les Thermes (récupération d’énergie par l’eau thermale),
Ayen (les actions durables d’un groupe scolaire),
Bordeaux (réalisation du ponton d’honneur avec première hydrolienne estuarienne intégrée)
Dieulefit (création d’un camping Huttopia),
Mers les Bains (Mise en lumière des villas classées du front de mer),
Rivedoux (Accueillir la biodiversité à Rivedoux-Plage),
Sauzon (Construction de 9 logements et locaux de services de proximité),
St Martin de Ré (Installation d’une table numérique « multitouch » à l’office de tourisme),
– Thônes (2 réalisations : sauvegarde de l’abeille noire de Savoie et festival Thôn’Arts récup),
Vaujany (création d’un Pôle de Sports et Loisirs innovant),
Villarembert le Corbier (cheminements et espaces publics extérieurs).

Consulter le site Internet officiel des Sceptres d’or du développement durable: http://www.sceptre-or-dd.fr/

Sceptres d’or 2010

L’édition 2010 a récompensé trois communes :

Le premier prix a été attribué à Binic (22) pour la création du parcours Ecolog’ic : parcours- jeux pour les familles et les enfants pour mieux connaître et respecter l’environnement de Binic
Télécharger l’interview

Ce concours a également récompensé deux autres communes (sans ordre de préférence) :
Méolan Revel (04) pour l »organisation par ce village de moins de 350 habitants de la fête du Bois avec activités et animations autour du bois ce qui a permis le développement et la valorisation de la filière bois dans la Vallée de l’Ubaye.
Télécharger l’interview

La Teste de Buch (33) pour l’aménagement en forêt domaniale d’un site pilote accessible aux personnes handicapées. Le site a adopté des solutions techniques durables permettant un accès au littoral des personnes handicapées moteur, visuel et auditif. Le projet a également permis la mise en place d’un sentier pédagogique de sensibilisation à l’environnement et d’un agrès des senteurs.
Télécharger l’interview

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse 2010 valorisant ces communes.

Neuf autres communes ont participé à ce concours en présentant des initiatives très intéressantes, n’hésitez pas à télécharger les fiches récapitulatives des réalisations présentées:

–  Argelès-sur-Mer : L’opération « Enfants de la mer » dans le cadre du programme d’éducation au développement durable avec des ateliers pour les enfants, des expositions, l’école Maud Fontenoy…

Cavalaire-sur-Mer : La mise en place d’une navette urbaine gratuite durant la période estivale dans un but d’alternative à offrir  à la voiture sur une zone touristique particulièrement saturée en saison estivale afin de désengorger et d’augmenter la fluidité du réseau routier et pour réduire les gaz à effets de serre.

Jargeau : La construction d’un bloc sanitaire HQE au camping municipal de l’Isle aux Moulins, en ossature bois avec capteurs solaires pour la production d’eau chaude. La structure est adaptée aux personnes à mobilité réduite et non-voyantes.

La Croix Valmer : L’élaboration complète par une petite agglomération de 3300 habitants, d’un Agenda 21.

Locmariaquer : La mise en place dans le cadre de la gestion des espaces naturels et en accord avec le Conservatoire du Littoral, d’une action ponctuelle expérimentale en faisant appel au bénévolat et à l’écocitoyenneté internationale pour réaliser l’arrachage manuel d’une plante invasive, le Baccharis halimifolia, mettant en péril la biodiversité locale.

Palavas les Flots : Une destination touristique insolite portée par un Office de Tourisme Durable et éco-raisonnable

Roquebrune-sur-Argens : La Maison du terroir qui regroupe une quarantaine de producteurs autour d’une charte de qualité et organise des ateliers et des visites thématiques valorisant le savoir faire local

St Michel Chef Chef : La construction d’une structure « Accueil Petite Enfance » en  bâtiments modulaires « nouvelle génération » dit ERP (Ensemble Modulaire et Personnalisable), aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation). Premier modèle du genre en France.

St Quay Portrieux : Les animations Kréa’kid : un programme annuel d’ateliers créatifs de recyclage

 

Contact: Aurélie KEDINGER- 01 45 51 11 91; mailto:akedinger@communes-touristiques.net

Télécharger la plaquette de présentation du concours

Télécharger le communiqué de presse des résultats du concours 2009

Consulter le site Internet officiel: http://www.sceptre-or-dd.fr/

Sceptres d’or 2009

Cette année 16 communes ont souhaité participer au concours et le jury s’est réuni le le 23 octobre dernier afin de délibérer.
Vous pouvez télécharger chaque action présentée en cliquant sur le nom de la commune.
les trois nomminés ont été récompensé lors de la soirée de gala des Sceptres d’or du développement durable le 9 décembre 2009 au cercle de l’Union Interalliéé.

Le gagnant de la catégorie Commune qui a reçu le Sceptre d’or est la commune de Niederbronn les Bains, Bas Rhin, (dont le Député-maire est M. REISS) : La ville a engagé une coopération transfrontalière avec la ville allemande d’Herxheim pour l’aménagement d’un experidrome, terrain d’expérimentation archéologique sur lequel ont été construits trois maisons du néolithique avec les matériaux et techniques de l’époque. Le jury a également souligné la création complémentaire d’un sentier d’interprétation destiné à sensibiliser le public à la thématique de l’archéologie et au respect de l’environnement
Une remise du trophée a été organisée par la ville de Nierderbronn le 15 avril 2010 en présence du jury de la catégorie Commune.

Les deux nominés sans ordre de préférence sont :
la commune du Boulou, Pyrénées Orientales, nominée pour les travaux de protection contre les crues et de restauration physique et écologique des lits du TECH (fleuve côtier du Roussillon dont le cours de 84,3 kilomètres) et la réalisation d’une passe à poisson

La commune de Villarembert le Corbier, Savoie : La commune a su montrer comment un petit village en intégrant sa station de montagne peut réaliser son bilan carbone et s’engager concrètement dans le développement durable, tout en responsabilisant la population et les acteurs locaux autour d’un projet communal.
Le jury tient à souligner la pertinence des actions et réalisations présentées pour l’année 2009, qui témoignent de l’intérêt des maires pour le développement durable.
Toutes les actions présentées lors de ce concours seront bientôt valorisées sur le site Internet de l’association afin de développer et renforcer le partage d’expériences entre les communes engagées dans le développement durable.

Bordeaux (Gironde) : Ecotour en bord de Garonne : « Bordeaux-Garonne-Entre deux Mers, en bateau, à vélo, à pieds… », Découverte itinérante de Bordeaux, le fleuve et l’arrière pays en utilisant des déplacements doux

Cavalaire sur Mer (Var) : Démarche d’amélioration de la qualité des eaux de baignade par la mise en place d’un Observatoire Marin et de l’obtention en Juillet 2009 de la Certification attestant la qualité du système de gestion des eaux de baignade

Chamonix Mont Blanc (Haute Savoie) : Mise en place d’un réseau d’acteurs scientifiques ayant pour objectif la vulgarisation des travaux scientifiques et la sensibilisation des publics, locaux et touristiques, aux questions environnementales

Guillaumes (Alpes Maritimes) : Réalisation d’un bâtiment Haute Qualité Environnementale pour le logement et le bâtiment d’accueil de la ferme pédagogique « Lou Brégeoun »

La Bresse (Les Vosges) : La commune exploite les richesses de son milieu naturel en misant sur : La gestion durable de la forêt et le maintien de l’agriculture de montagne, l’utilisation de la pierre locale le développement des énergies renouvelables avec la Régie Municipale d’Electricité et la construction bois et ses dérivés

Luceram (Alpes-Maritimes) : Création d’un hangar de stockage et de séchage de plaquette de bois pour chaudières, pouvant produire de l’énergie.

Merville Franceville (Calvados) : Construction d’un éco-hameau situé dans un cadre exceptionnel à forte pression foncière. La municipalité offre le terrain pour faciliter l’accession à la propriété à de jeunes familles à revenus modérés, seule la viabilisation sera à la charge des futurs acquéreurs. Les futurs éco-lotis répondront à un cahier des charges architectural très précis qui tient compte de l’impact environnemental, paysager, sonore…

Roissy en France (Val d’Oise) : Création des jardins familiaux (parcelles de terrain mises à la disposition des familles par la Municipalité) et de Jard’iPouss, le jardin des petits pour le plaisir de jardiner, voir pousser, récolter et cuisiner. Création de la charte de la « Convivialité Citoyenne » à Roissy en France

Roscoff (Finistère): Mise en place d’un Agenda 21 avec la création d’une charte de la concertation et la mise en place d’ateliers thématiques, d’un forum du développement durable et d’ateliers du développement durable

St Gervais (Haute Savoie): Campagne environnementale « La Montagne à l’Etat Pur » dans le cadre de l’opération Grand Site avec étude : surveillance du glacier de Bionnassay par un système de photographie automatique, sensibilisation des citoyens et des touristes, installation de toilettes sèches sur l’itinéraire de la « Voie Royale », journée de nettoyage et organisation du camp de base de Tête Rousse

St Gilles croix de Vie (Vendée) : Réalisation d’une centrale électrique à partir de panneaux solaires photovoltaïques intégrés à la toiture de la « salle de sports de la Soudinière ». Plus de 1000 panneaux solaires ont été installés sur une surface d’environ 1600m²pour une puissance crête théorique de 230 KWc et une production annuelle de 236000 KWh.

Vallauris Golfe Juan (Alpes-Maritimes) : Construction d’une station d’épuration de nouvelle génération incluant une usine sous-marine, un suivi écologique du système marin et une intégration environnementale originale avec une façade en forme de rocher naturel parcouru de grandes lézardes dorées créée par des artistes.

Villers sur Mer (Calvados) : Création d’un ensemble de 8 circuit pédestre de sensibilisation au patrimoine géologie et paléontologique sur le thème : « Villers, terre de géologie ». Ces circuits permettent de découvrir les sites naturels de Villers tels que la plage, le marais et la campagne,
et font ainsi prendre conscience de la place essentielle de la géologie dans les paysages et le patrimoine de Villers sur Mer.

Sceptres d’or 2008

En 2008 cinq communes candidates ont été retenues :

Le lauréat du concours est la commune d’Ayen pour la mise en place de son Agenda 21 local composé de 55 actions originales.

– Les quatre nominés sont:
– la ville du Havre pour la création des Jardins Suspendus
– la ville de Saint Jean de Monts pour sa politique environnementale associant l’ensemble des acteurs de la destination, notamment à travers une communication originale
– la station de Combloux pour la création d’un plan d’eau biotope
-la commune de Clairvaux les Lacs pour la suppression des chaudières fuel sur la totalité des bâtiments communaux avec essai de valorisation par incinération des boues sèches

Le Lauréat a reçu le « Sceptre d’ Or du Développement Durable » lors d’une soirée de gala des Sceptres d’Or le lundi 27 octobre 2008 au Sénat.
Les nominés et le lauréat ont fait l’objet d’articles dans le magazine Développement Durable.

Ce Sceptre d’Or a également été mis  à l’honneur le 30 septembre 2008 lors du diner de prestige des Troisièmes Rencontres Nationales des Elus des Communes Touristiques à l’hôtel de Lassay.

Le jury tient à souligner la pertinence et l’intérêt des dossiers présentés pour la première édition de ce concours :
Auris en Oisans (Construction d’une patinoire écologique)
Cargèse (Construction d’un réservoir souple d’eau potable de grande capacité)
Dunkerque (La démarche dunkerquoise pour le développement d’un tourisme durable)
Entre Deux (Création d’un service environnement chargé de préserver les espaces touristiques et naturels de la commune et promouvoir les valeurs environnementales auprès du public)
Evian les Bains (Installation de 148 m² de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit des ateliers municipaux)
– Le Corbier Villarembert (Mise en œuvre de la Charte Nationale en faveur du développement durable dans les stations de montagne et Bilan Carbone TM)
Locmariaquer (Aménagement d’une voie communale de 700m entre le Golf du Morbihan et la baie de Quiberon avec la mise en place  de circulations motorisées et douces)
Mandelieu la Napoule (Projet d’extension du Centre Expo Congrès  dédié au tourisme d’affaire aménagé dans le respect de la démarche HQE et comprenant  la mise en place de panneaux photovoltaïques)
Megève (Création d’une association intercommunal « Mont Blanc Ecotourisme » par les offices de tourisme de Megève et Chamonix)
Niederbronn les Bains (Halte TER écodurable)
Notre Dame de Monts (Maison de la Dune et de la Forêt)